CRYO LIPOLYSE

SCULPTE LE CORPS PAR L'ACTION DU FROID

AMINCISSEMENT ET RAFFERMISSEMENT LOCALISE

 

Le traitement de cryothérapie ou de cryolipolyse, également appelée "thérapie par le froid", consiste généralement à appliquer du froid sur une zone ciblée du corps. Le froid a pour effet de calmer les douleurs, diminuer l'oedème ou gonflement et faire régresser les hematomes plus rapidement. Cette méthode est connue depuis l'antiquité et de nos jours, on l'utilise en lieu et place de la chirurgie plastique pour éliminer définitivement les cellules graisseuses par apoptose.

Mecanismes Biologiques

L'objectif est de faire descendre la température de l'hypoderme entre 3 et 9 degrés Celsius. Au début du soin, l'appareil va d'abord enclencher une montée en température au niveau de la peau afin d'éviter tout choc thermique lors de  la phase consécutive de refroidissement .

Lors de la descente douce et indolore en température, une apoptose (mort cellulaire) des cellules graisseuses va prendre place suite à l'exposition au froid. 

Il ne se produit aucune atteinte des nerfs ou des autres tissus car les lipides présents dans la graisse cristallisent à une température supérieure à celle de l'eau (0°C) présente dans les autres cellules.

Les autres méthodes d'élimination des graisses (chaleur, injection chimique ou ultrasons focalisés) impliquent la nécrose des tissus adipeux mais aussi des autres tissus périphériques.

L'apoptose va donc induire la libération des cytokines et d'autres médiateurs inflammatoires ciblés sur les adipocytes.  Les cellules inflammatoires vont alors progressivement détruire les cellules graisseuses . 

Les cellules adipeuses ne se vident pas. Elles se décomposent en corps apotiques. Contrairement à la nécrose, il n'y a pas d'inflammation. Les membranes cellulaires restent étanches même si elle se divisent.

On parle de suicide cellulaire car la cellule en phase apoptique signale elle même aux macrophages qu'il faut procéder à son élimination.

Les corps apoptiques sont alors repris par le système lymphatique.  L'élimination des cellules se fera progressivement durant les 6 semaines qui suivent le traitement pour laisser place à un corps resculpté.

© 2020 Dynamic Research International

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon